Le développement de projets multiples !

Le développement de projets multiples !

Me revoilà après une trop longue pause …

Avec la venue du printemps, je décide de prendre le temps de vous écrire et vous tenir au courant de mes dernières nouvelles ! Un séjour au ski, les accords et visites d’entreprises, un partenariat au Portugal, et le développement de nos enseignements par le biais d’un BTS.

Au sein du lycée, je ne reviendrai pas sur les émeutes de décembre que nous avons réussi à bien gérer grâce à mon équipe : cohésive, solidaire et toujours bienveillante vis à vis de lycéens qui eux ne le furent pas toujours et ont pu se laisser entraîner à quelques malversations (bris de vitrines d’un commerce voisin ou participation aux dégâts commis à l’Arc de triomphe…).


Une classe au ski, un vrai team building !

L’année dernière, l’idée d’une semaine de ski n’avait pas réuni suffisamment de suffrages auprès des élèves pour pouvoir organiser un départ. Je suis donc ravie que cette année ait vu la concrétisation de ce projet.

Les professeurs d’EPS ont choisi la station de Saint Jean D’Aulps (1800m)

 

22 élèves, accompagnés de leurs 3 professeurs d’EPS et d’un autre enseignant sont donc partis le lundi 5 mars de la Gare de Lyon pour rencontrer 2 moniteurs à Saint Jean d’Aulps qui les ont entraînés pendant 3 jours, matin et après-midi.

Le  vendredi suivant, nous avons retrouvé l’équipe au complet, enchantée, ravie et pressée de réitérer cette belle expérience sportive et collective l’an prochain. Je crois que les élèves ont été surpris de la bonne ambiance qu’ils ont su créer à travers le sport, mais aussi en organisant ensemble des veillées, des jeux : l’opportunité de rencontrer l’autre d’une manière différente et constructive les a conquis.


Partenariat ELIOR, la suite :

Je vous avais décrit le partenariat qui nous lie à ELIOR.  Le processus suit son cours, et  après la rencontre de différents dirigeants du groupe, 10 élèves choisis parmi nos classes de Secondes ont suivi le parcours de sélection  d’un candidat.

La responsable du recrutement nous a rendu visite jeudi 28 mars pour découvrir rapidement nos 10 élèves, leur décrire les activités propres d’Elior, définir les types de stages qu’ils pourraient effectuer.

Une semaine plus tard, ces mêmes élèves se sont rendus au siège d’Elior, à la tour Egée de la Défense, pour un entretien d’embauche devant 3 personnes du recrutement. Le lendemain, ils ont eu leur résultat : 50% de taux de réussite, 5 de nos élèves de seconde vont effectuer leur stage de 4 semaines au siège de la prestigieuse entreprise de restauration.

Je tiens à mettre l’accent sur cet événement qui peut paraître anecdotique, compte tenu du faible nombre de candidats reçus, mais il faut savoir que la plupart de nos élèves ne se sentent pas capables d’aller travailler à la Défense, dans de grandes entreprises. Ils souffrent d’un complexe dont nous nous efforçons tous, équipe pédagogique et éducative du lycée, de les délivrer.

Ceci est un premier pas vers la progression de nos élèves et de l’évolution de l’image du lycée professionnel Paul Painlevé.


Visites d’entreprises leaders dans leurs domaines : la classe de Troisième Pré-Professionnelle chez Safran

Nous nous attachons à éveiller les élèves dès que possible à l’éventail de métiers qui s’offrent à eux. C’est dans ce cadre que le 25 mars, nous avons organisé une visite chez Safran.

Leader sur son marché, cette entreprise fabrique et commercialise des pièces de moteurs et de carlingues pour l’industrie aéronautique.

L’unité de fabrication visitée ce 25 mars est située à Colombes et s’est spécialisée dans les pièces de moteurs pour avions.

C’était l’occasion de découvrir un atelier en grandeur nature, d’observer la manière très particulière de concevoir et fabriquer: une pièce modelée en cire très précisément est recouverte de plâtre. La forme en plâtre une fois durcie, on la chauffe, la cire fond et l’on peut ainsi remplir l’espace laissé par la cire avec le métal en fusion choisi pour la pièce de moteur.

Ce 4 avril, le même groupe d’élèves est retourné sur le site pour interviewer et filmer les ouvrières et ouvriers ; une vidéo décrivant les métiers de Safran  sera bientôt mise en ligne sur le site internet de « Ma Caméra chez les Pros » et sur celui du lycée.


L’Atelier Théâtre ou encore l’Atelier Corps et Parole

L’Atelier Théâtre s’est terminé en beauté ce lundi 8 avril, avec une présentation du travail réalisé avec les élèves de la seconde GA (Gestion Administration).

Intervenantes : Diana Ringel (danseuse et comédienne, professeur de Danse-théâtre et de Corps  à l’Ecole Claude Mathieu)  et Christine Daumars (assistante d’éducation au Lycée, comédienne et ancienne élève de Diana Ringel).

Dispositif : 7 séances de 2 heures en demi-groupe classe (15 élèves environ par groupe), plus ou moins espacées et réparties entre le mois de novembre et mars, sachant que tout le mois de février était consacré aux stages.

Objectif : Aider les élèves à prendre conscience de leur corps, de leurs gestes et attitudes afin de mieux  le maîtriser, tout en travaillant la parole.

Résultat : des élèves souvent récalcitrants à la première séance, qui sont devenus  de vrais « fans » de ces cours.

J’ai assisté à leur dernière séance, et je dois dire que j’ai été subjuguée par leur maîtrise, leur énergie et la transformation de certains d’entre eux.

Ils l’ont dit eux mêmes, ces séances leur ont redonné l’estime d’eux-mêmes, leur ont appris à mieux s’exprimer et à s’ouvrir : ils s’écoutent mieux les uns les autres, ils ont appris à communiquer.

Remarques:

Plusieurs remarques se sont imposées :

– Les séances de 2 heures sont trop longues, il faut les limiter à 1 heure.

– Il faut intégrer ces séances à un cours, comme cela a été fait, car autrement les élèves n’y assisteront pas.

– Une dizaine d’élèves ont abandonné, de gré ou de force (certains ont été exclus car ne parvenaient pas à saisir l’intérêt e cet atelier). Cela représente 1/3 de la classe, c’est une proportion importante mais c’est à cette seule condition que l’atelier a pu prendre tout son essor.

Questions

– Que faisons nous de cet Atelier, prolongerons-nous l’expérience à d’autres classes ?

– Faut-il créer un module « corps et parole » dans nos cursus ?


Paul Painlevé à l’international : un partenariat se noue avec le Portugal

A l’origine du projet,

  1. la création d’une classe européenne en portugais, confirmée par le test réalisé cette année 2018-2019,
  2. des échanges avec des étudiants portugais et aussi avec l’Ecole de Commerce deLisbonne (Ecole semi-privée menant au niveau du bac professionnel).

L’année dernière, Paul Painlevé a accueilli 50 étudiants portugais en visite à Paris pour 15 jours. Petits déjeuners à la française, visites de Paris, découverte du lycée et participation à des cours ont permis à ces étudiants de faire une rapide connaissance avec la France.

D’autre part, l’Ecole Privée de Commerce de Lisbonne a accueilli deux de nos professeurs en stage l’an dernier. Ils ont pu assister à des cours d’Economie-Droit en portugais puis réaliser des stages de commerce dans des boutiques de prêt à porter et sneakers.

En retour, ces deux professeurs se sont engagés à trouver des stages aux étudiants portugais en difficulté : ce fut le cas pour 5 d’entre eux, ayant ainsi l’opportunité de travailler dans une boucherie portugaise, chez ENENE (magasin de luxe spécialisé dans les produits portugais), chez Hugo Boss (pour un stage de 6 mois au marketing) ou encore chez PORTUGALIA (magasin de produits de dégustation portugais).

Le Partenariat avec le Portugal s’articulera autour de ce type d’échanges (Cours-Stages) pour les pratiquants de la langue.

La signature de notre partenariat est prévue fin mai, début juin.

https://escolacomerciolisboa.pt/


Un BTS au Lycée Paul Painlevé ! :  Accord officiel obtenu ce 21 mars 2019

L’ouverture d’un BTS Management Commercial Opérationnel  répond à 3 critères :

  1. Affirmation de notre expertise en Commerce et Vente
  2. Exploitation de notre potentiel géographique et économique
  3. Réponse à une attente forte du département des Hauts de Seine

C’est une formation en 2 ans avec une alternance tout au long de la formation, correspondant  au prolongement naturel du Bac Pro Commerce, Vente ou du Bac STMG.

Nous ouvrons une classe de 25 élèves qui auront le statut d’Apprentis Salariés.

Ils suivront un rythme de 2 jours au Lycée en début de semaine suivis de 3 jours en entreprise.

Les entreprises possibles pour l’alternance : toutes les boutiques (petites ou grandes), du Relay H à Auchan par exemple.

Enseignements dispensés :

Culture Générale (français)

Anglais- Espagnol

Enseignement professionnel : Gestion de l’unité commerciale

Développement de la relation client et de la vente conseil

Animation et dynamisation de l’offre commerciale

Gestion opérationnelle

Les avantages de Paul Painlevé :

Peu ou pas de BTS identiques dans le département (Il en existe un seul à Saint-Denis, dans le 93)

Forte demande des entreprises environnantes et excellente implantation

Bonne continuité avec les enseignements du Lycée

Formation gratuite

L’offre BTS vient en en complément de la Mention Complémentaire en 1 an après le bac en Accueil et Réception.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *