3 jours à Tallinn pour découvrir les établissements

J’ai l’occasion de représenter mon syndicat au colloque européen des chefs d’établissement (47000 membres).

ESHA2018 : Estonian School Heads Association

C’est une biennale, cette année le thème retenu est le digital et l’Education.
Quelle part devons-nous laisser au digital dans l’Education ?
Les enjeux des pays européens

Les objectifs ?
Qu’est-ce qu’on observe, quel avenir ?

ESHA2020 (CSHA) aura lieu sur l’ile de Chypre, le thème n’a pas été décidé.
Nous sommes 5 à partir, nous représentons les 4 départements de l’Académie de Versailles.

3 jours :

Le premier :
Nous rencontrons plusieurs jours chefs d’établissements différents, nous visitons leurs établissements et nous rencontrons des enseignants ainsi que leurs collaborateurs :

De la maternelle au lycée, jusqu’à l’université de Tartu.
Nous avions le choix pour cette visite, la visite de l’université promettait d’être très intéressante, mais très loin de Tallinn, avec un aller-retour en bus d’environ 4 heures .

J’ai préféré la visite d’établissement dans la région de HARJU, au nord de Tallinn dans la presqu’ile. Ce qui me permettait de voir l’organisation de l’Education dans la campagne où il y a peu d’habitants.

Quelques photos pour illustrer cette journée :
Nous avons appris que grâce aux subventions européennes, l’Estonie avait commencé la rénovation et la construction de ces écoles il y a 10 ans. Qu’une nouvelle vague de rénovation va être mise en place pour les établissements qui ont fait partie de la 1ère vague.

Collégiennes en pause dans leur bâtiment rénové il y a 5 ans.

Bâtiment rénové

 

 

 

 

Le CDI, il est partagé avec les habitants de la ville, qui ont un accès par une autre porte donnant sur l’extérieur. Le centre de documentation est ainsi abondé par un éventail de publications plus important.

Il en va de même pour le médecin scolaire et l’infirmière qui ont leur cabinet dans l’école mais peuvent être consultés par les habitants.

Les ressources sont communes à l’école et aux habitants pour une meilleure utilisation et un meilleur partage, sans gaspillage !

Une salle de classe, occupée par un cours de Russe : 5 élèves

Le hall d’entrée d’une cité scolaire, tout le monde dépose ses chaussures et ses vêtements et les sacs.

L’école se termine à 15h tous les jours.

Le second :

L’ouverture de la biennale se fait avec la Présidente de la République Estonienne : Kersti Kaljulaid
Elle pose les bases de l’Education Nationale en Estonie, elle est vraiment investie. Dans ses propos, on voit que les enjeux de l’éducation sont pour elle primordiaux. Elle aborde en 45 min, les sujets les plus importants, elle définit l’apport du digital, et pose les bases de l’avenir en Europe.

Magistral !

Elle abordera les sujets suivants :

  • Egalité des sexes face à l’éducation
  • Les programmes doivent être plus attractifs et intéressants
  • Intégration de la nouvelle technologie : école basée sur des programmes sur internet, permettre aux élèves de s’auto-évaluer

Elle est suivie par Ian Jukes :

Co-fondateur et directeur de infosavvy21 et springboard21 pour la promotion d’une éducation différente face aux nouvelles générations :
Il aborde les sujets suivants :

  • Il oppose les Vidéos et Images aux les textes et aux mots
  • Il dit qu’il faut désormais, privilégier les vidéos et images à la place des textes et des mots à l’école.
  • Les mots et l’écriture des mots ne représentent plus l’essentiel de l’éducation, Les mots et les textes ne sont plus suffisants.

ianjukes@me.com                                                                                                       www.infosavvy21.com

Il est suivi par Linnar VIIK :

Co-fondateur de la E-Gouvernance Estonienne et il est le directeur des programme du « gouvernement intelligent », son intervention abordera les sujets suivants :

  • 4 billions de personnes utilisent chaque jour internet dans le monde.
  • Une tournée sur les outils digitaux a été organisée tous les ans en Estonie pendant 10 jours, cela a commencé en 1999 au moment où l’Estonie a décidé d’équiper les écoles.
  • L’école est l’endroit où on apprend à apprendre, où l’on apprend à aimer apprendre, à être curieux
  • L’école est l’endroit où on apprend à collaborer, on travaille toujours avec quelqu’un.

Ceci est un aperçu non exhaustif des conférences auxquelles nous avons assistées. L’après-midi du 2ème jour, nous étions invités à choisir des exposés de projets mis en œuvre dans différents établissements.

Le 3ème jour :

Les conférenciers se sont suivis, pour nous présenter leur logiciel, ou site permettant de donner aux enseignants les clés des nouveaux enjeux des cours de demain grâce à la nouvelle technologie du digital. L’intervention d’un spécialiste en neuroscience apportera des éléments pour comprendre : on peut utiliser les nouvelles technologies pour améliorer le traitement des données par notre propre cerveau.

Toutes les conférences de ESHA2018 seront mises en ligne sur le site, je vous fournirais les liens sur cette page dès qu’ils seront disponibles.

Et je vous fournirais les résumés en français de toutes les conférences.
Chacun d’entre nous avait en effet la tâche durant ces 2 jours de conférence, de résumer un conférencier en détail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *